Connect with us

CBD

Protection nerveuse par le CBD : utilisation et études

Notre système nerveux est principalement soutenu par notre propre corps. Système cannabinoïde protégé. Cela a déjà été confirmé par plusieurs études menées sur des animaux. Grâce à l’administration de CBDles cannabinoïdes ont été en mesure d’influencer la le système nerveux central des dommages. Par exemple, lorsqu’il s’agit de stress oxydatif ou Troubles du système nerveux en raison d’un mauvais apport en oxygène, d’une inflammation, d’une circulation sanguine réduite et de blessures. Et alors que les endocannabinoïdes de l’organisme n’étaient plus capables de faire quoi que ce soit au niveau des récepteurs, les cannabinoïdes fournis par l’extérieur sont intervenus de manière complémentaire.

Maladie nerveuse – qu’est-ce que c’est en fait ?

Le système nerveux humain est assez complexe, polyvalent et possède de nombreuses fonctions. Maladies nerveuses peuvent donc être tout aussi prononcées de différentes manières et provoquer des symptômes différents. Ainsi, parfois, seuls certains nerfs du corps sont touchés, mais les deux physiques et plaintes psychologiques peut être attribuée à un métabolisme nerveux perturbé.

Les maladies nerveuses affectent l’ensemble du système nerveux autonome ou n’attaquent que certains nerfs de régions spécifiques du corps. Les causes sont variées et les symptômes diffèrent également d’un patient à l’autre. Les premiers signes de nerfs perturbés peuvent être Engourdissement dans les extrémités, des picotements sous la peau, une paralysie, mais aussi tout à fait forte douleur peut l’être. Bien entendu, le bien-être psychologique en pâtit également.

Il est rassurant de savoir que certains troubles nerveux ne sont que temporaires et disparaissent après un certain temps. Ce n’est pas pour rien que les gens connaissent l’expression « quelque chose me tape sur les nerfs ». En fait, un stress excessif peut entraîner certains symptômes qui disparaissent lorsque l’excitation s’estompe. Les approches complémentaires, cependant, peuvent bien prendre en charge ces problèmes.

Causes et maladies

Les troubles nerveux peuvent se manifester à la suite d’autres maladies ou d’accidents. Un seul faux mouvement la nuit peut rapidement conduire à une « nerf coincé« , ce qui entraîne de fortes douleurs et une limitation des mouvements. Un rétrécissement des vaisseaux sanguins entraîne un débit sanguin insuffisant, ce qui peut provoquer des engourdissements et des picotements. Le site Syndrome du canal carpien est une affection bien connue qui touche le nerf métacarpien. Des maladies plus graves telles que Sclérose en plaquesdes troubles du système nerveux central ou Strokes nécessitent un traitement médical. Sont également connus La maladie d’Alzheimer, Parkinsonpolyneuropathie ou paralysie du nerf facial. Malheureusement, les maladies nerveuses peuvent entraîner de nombreuses plaintes, de sorte que les personnes concernées sont fortement limitées dans leur vie quotidienne. Malheureusement, les nerfs endommagés de manière irréversible ne peuvent pas être guéris, de sorte que la personne affectée doit y faire face pour le reste de sa vie.

CBD et maladies nerveuses

Bien sûr, il faudra encore beaucoup de recherches avant de pouvoir affirmer avec certitude que la CBD peut aider à soigner les troubles nerveux et servir de protecteur des nerfs. Après tout, nous savons déjà que la dépression, l’anxiété, la douleur et les spasmes sont facilement pris en charge par le CBD de manière complémentaire.

La maladie de Parkinson désigne une dégénérescence progressive du système nerveux central, qui se manifeste par des troubles moteurs. Cela se traduit par des tremblements incontrôlés, des mouvements lents ou des raideurs. Les symptômes sont stressants pour les personnes concernées, car ils sont souvent accompagnés de douleurs. La cause de la maladie de Parkinson est inconnue ; des facteurs génétiques ou des influences environnementales sont seulement suspectés. Cependant, les commandes de ces activités défectueuses du corps proviennent certainement du cerveau humain. On sait que le CBD doit traverser la barrière hémato-encéphalique afin d’interagir avec les récepteurs de la Système endocannabinoïde du corps. C’est pourquoi il existe déjà de nombreux développements positifs dans le domaine de ces maladies nerveuses. Les premiers symptômes peuvent déjà être traités avec succès grâce au CBD, par exemple en ce qui concerne la raideur des articulations. Les chercheurs ont constaté que l’huile de CBD était capable d’augmenter de manière significative le bien-être des patients. L’appétit est également revenu à la normale et le sommeil des patients s’est amélioré. Dans le même temps, après l’administration d’un dosage plus élevé de CBD, il a même été possible de prévenir ou de soulager les douleurs et les crampes.

Quand les nerfs sont à vif

Cannabidiol peut contribuer à un sentiment accru de bien-être et protéger les nerfs. Par exemple, le CBD réduit le stress. Ce facteur ne doit pas être sous-estimé dans les maladies nerveuses, car le stress est un processus biologique qui provoque des changements dans l’organisme de diverses manières. Elle s’accompagne d’un manque de concentration, de troubles du sommeil ou d’une fatigue permanente. Le CBD peut être considéré comme une substance végétale adaptogène qui aide l’organisme à mieux s’adapter à certaines situations de stress. De cette façon, le cercle vicieux du stress et des effets secondaires négatifs peut être brisé.

Douleur et nerfs

La douleur nerveuse peut devenir l’une des pires douleurs qu’une personne ait à endurer. Le CBD a un effet antidouleur, qui est généralement dû au fait que le CBD peut influencer les impulsions nerveuses, ou les voies entre les nerfs. On sait également aujourd’hui que le CBD peut activer les récepteurs de la sérotonine, des substances messagères qui influencent le sentiment de bien-être d’une personne. De cette façon, la douleur est perçue comme moins mauvaise, quelle qu’en soit la cause.

Une recherche de 2016 a même révélé qu’un manque d’endocannabinoïdes dans le système endocannabinoïde humain pourrait être à l’origine du développement de la douleur chronique. Lors d’un traitement au cannabidiol, une carence pourrait donc être compensée, ce qui pourrait effectivement combattre la cause de la douleur. Malheureusement, ces conclusions sont également relativement récentes et des recherches supplémentaires sont nécessaires avant de pouvoir en être sûr.

Néanmoins, des milliers de personnes se soignent chaque jour avec du CBD et peuvent faire état de résultats étonnants. Outre le cannabidiol, l’utilisation ciblée de micronutriments donne également de bons résultats. En particulier, la vitamine D3 et les vitamines B, notamment la vitamine B12, sont responsables du fonctionnement normal des nerfs. Associée à d’autres substances végétales antioxydantes comme l’OPC, la curcumine et l’astaxanthine ou l’extrait d’encens, l’utilisation de la vitamine B12 et du cannabidiol est particulièrement efficace.

Sources

Kendall, D. et Yudowksi, G. (2016). Les récepteurs cannabinoïdes dans le système nerveux central : leur signalisation et leurs rôles dans la maladie. Frontiers in Cellular Neuroscience. Téléchargé le 01 décembre 2020, à partir de [Quelle]

Gregorio, D., et. al. (2019). Le cannabidiol module la transmission sérotonergique et inverse à la fois l’allodynie et le comportement de type anxieux dans un modèle de douleur neuropathique. 160(1) : 136-150. douleur. Téléchargé le 01 décembre 2020, à partir de [Quelle]

Sales, A. (2018). L’effet de type antidépresseur induit par le cannabidiol dépend des niveaux de sérotonine dans le cerveau. Progrès en neuropsychopharmacologie et en psychiatrie biologique. 255-261. téléchargé le 01 décembre 2020, à partir de [Quelle]

Leinow, L. et Biernbaum, J. (2019). Guérir avec le CBD. Le manuel scientifique sur l’utilisation médicinale du cannabidiol. Maladies neurodégénératives (Huntington et Parkinson). Riva : Munich.

Maroon, J. et Bost, J. (2018). Examen des avantages neurobiologiques des phytocannabinoïdes. Surgical neurology international. 9 : 91. Téléchargé le 01 décembre 2020, de. [Quelle]

Schmiedel, V. (2019). Thérapie nutritionnelle. La médecine orthomoléculaire dans la prévention, le diagnostic et la thérapie. (4e éd.). Thieme : Stuttgart.

Lire la suite
Clic pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fleurs CBD
Herbal SHOP
Fleurs de CBD
vaporisateur Cannabis
Actu CBD
CBD liquide
Fleur Cannabis
CBD BOX
Avis CBD
fleurs CBD
News CBD

ARTICLES POPULAIRES